Billets classés 'Compétences' ↓

2009, année de réflexion stratégique par excellence!

recession.jpg2009, année de récession?

Certes! L’économie est effectivement dans une évidente phase de ralentissement –c’est le moindre que l’on puisse dire ! Elle reprendra la voie de la croissance cependant. Voilà une autre certitude; c’est une simple question de temps. (Oui, je sais, ça semble simpliste de lancer une telle lapalissade, mais n’est-ce pas vrai tout de même?)

Or, quoi faire en attendant, alors que la pression sur les dépenses s’accroît, que les revenues s’affaissent, que le crédit se fait rare, que les mauvaises nouvelles abondent et minent le moral, que la concurrence prend des actions qui n’ont aucune logique d’affaires?

La réponse : prendre le temps de penser clairement et avec lucidité aux meilleures décisions à prendre dans le contexte. Faire une sérieuse réflexion stratégique.

Lire la suite →

Vidéotron : accroc technique ou hameçonnage?

Videotron.png

Petit –ou gros, ça dépend d’où on se place pour lire la situation– accroc concernant Vidéotron ce matin.

Je reçois ce courriel promotionnel dans ma boîte postale ce matin le 16 décembre. Le sujet m’incite à l’ouvrir… je l’ouvre et je constate qu’il est vide.

Je me dit alors : « Ah, problème technique. Que ce passe-t-il au service marketing chez Vidéotron? On manque de rigueur? »

Je constate ensuite que l’envoi du message est daté du 12 décembre. Est-ce un indice que le courriel est peut-être un faux? Un hameçon? Une vile tentative me me berner? De me flouer? De me duper? D’abuser de ma confiance? De me leurrer? De m’escroquer? Non, pas encore!

- sigh! - comme disait Charlie Brown.

Et là, je me dis qu’il faut vraiment développer de nouvelles habiletés pour gérer sa boîte de courriels. Vite, quelqu’un! Référez-moi un bon cours d’enquêteur de police!

À moins que ce ne soit effectivement qu’un accroc technique…
 

MISE À JOUR

Accroc technique !  

Courriel de réponse de VidéotronSuite à un courriel de « feedback » (j’aime mieux cette expression que «plainte»), Vidéotron a expliqué la chose en me disant que mon fureteur doit être incapable de lire leur message (voir le courriel reçu à droite). Hum… mon fureteur est à jour, tout comme mon système d’exploitation d’ailleurs.

Hypothèse : ma seule faute est d’être sur  Mac.

Non, quand même pas celle-là ! Vidéotron dessert des millions de foyers et donc des centaines de milliers d’utilisateurs sur Mac. Ils ne feraient pas ce bête faux pas?

Alors, il ne reste que la faute du fantôme, celui qui cause tout ce qui bogue en informatique. C’est ça. Ça doit être lui.

Le Marketing redéfini

L’AMA (American Marketing Association ), peut-être à la surprise de plusieurs, s’est donné le rôle de gardien de la définition du mot Marketing. Grand bien le soit fait. Or, elle révise cette définition chaque 5 ans (autre surprise!).

Voilà donc que la nouvelle définition est sortie!

Lire la suite →

How many Ps in the marketing mix after all?

Does a 6-P marketing mix tell you anything? « Hey, I thought there were only 4 Ps! », you says. Well, what about 7 Ps, or even 9! Or this: the 4 Ps are dead, viva the 4 Cs!

The science –or the art as you see it– of marketing management seems to evolve. But in this case, do we really have anything new to bite into? Read on…

Lire la suite →

Présentations PowerPoint INefficaces

Don McMillan a une opinion très arrêtée sur l’utilisation efficace de PowerPoint. On sera tous d’accord!

Pour ma part, je reste sur la position, sachez maîtriser les 5 S d’un PowerPoint efficace.

Voyez sur MySpace : Life After Death by PowerPoint (humour)

Les 4 P intéressent toujours

Je reçois beaucoup de visites sur ce blogue à partir de recherche sur les expressions « 4 P », « 4 P marketing », «  »4 P marketing mix » et autres variantes. Malgré leur âge, les 4 P intéressent toujours! Mais pour les adapter à l’ère du Web participatif, j’ai trouvé ce billet publié sur Daily Blog Tip qui rend les 4P au goût du jour!

Lire la suite →

Canada’s 1% Blogging Army!

Je viens d’apprendre mon appartenance au groupe sélect des 1% des blogueurs canadiens reconnus comme créateurs influents de contenu original. Good! Comme c’était mon intention de départ en créant un blogue, ça confirme une certaine atteinte de mon objectif!

Lisez d’abord ce billet de Bradley Horowitz qui introduit le concept des type de blogueurs (Creators, Synthesizers, and Consumers).
Puis, lisez ce billet de Sean Moffitt sur BuzzCanuck qui suggère cette liste des 150-quelques blogueurs d’influence au Canada. À lire aussi, son billet qui démontre la règle du 20-10-1 du monde du bouche-à-oreille.

Votre sous-signé est très heureux de voir son nom sur ladite liste des blogueurs les plus influant. Hey, maybe I should start blogging in English too and try to « influence » my english-speaking canadian fellows.

Thanks Sean for this very good piece of analysis.

Merci à Marc Snyder! C’est en lisant une entrée sur son blogue que j’ai appris la nouvelle!

Présentations PowerPoint efficaces, maîtrisez les 5 S !

Un projecteur qui ne fonctionne pas. Des caractères trop petits à l’écran. Un écran mal situé. Un auditoire dissipé (la journée a du retard et l’heure du lunch approche…), votre patron vous demande de clarifier votre idée. Voilà une liste (incomplète) de problèmes classiques qui peuvent facilement être évités en planifiant un minimum avant toute présentation.

Je vous présente mes 5 S de la présentatique. Lire la suite →

Référencer le mot clé « rédaction pour le Web »

Ça ne pourrait être plus clair comme message pour le robot de Google! Le texte qui suit parle de référencement et de rédaction de textes pour le Web.

Comme les designers Web doivent s’adapter, entre autres, aux nouvelles normes et pratiques programmatiques du W3C, les rédacteurs devront aussi ajuster leur mire selon les règles qu’impose la science du référencement.

« L’art contre la science ». Tel aurait pu être mon titre, mais j’aurai risqué de ne pas me donner toutes les chances d’obtenir un bon référencement pour mon texte. Mieux vaut laisser de côté un peu de liberté créative pour satisfaire les machines qui gobent nos textes et régurgitent des indexes de plus en plus complets de tout ce qui s’écrit sur la planète.

Prenez le temps d’aller lire mon billet sur ce sujet sur le site de l’AMM. Qu’en pensez-vous ?

Rédiger pour ses lecteurs

Écrire est difficile. Écrire et être compris est un bien plus grand défi; question de précision, de concision et de style–mais bien sûr aussi de respect des règles de grammaire!

J’ai dû récemment lire beaucoup de documents internes chez des clients. J’ose croire qu’avec de meilleures compétences en rédaction, leurs auteurs respectifs auraient pu m’éviter de longues heures superflues de lecture et de grattage de tête (« Qu’est-ce qu’il veut dire par là? »). Loin d’être efficace comme situation.

Rédiger efficacement
Voici deux livres que je viens de retrouver avec joie à l’occasion d’un grand ménage de vieilles boîtes poussiéreuses. Deux livres qui sauront vous donner des ailes de rédacteurs (à défaut de vous donner des ailes d’écrivains). Deux livres qui, comme plusieurs autres, survivent le passage du temps. Lire la suite →